MARIANNES - Saveurs Mag
Sans pub, pour le plaisir
L’Association
Stacks Image 718
En bref
L’Association Saveurs de France Saveurs d’Europe s’est mise en sommeil en 2015-2016. Actuellement inactive (été 2016), après 20 ans de convivialités souvent intenses, mais aucunement dissoute, elle a réuni amicalement des professionnels de l’agroalimentaire et de l’univers gastronomique, du sillon à la table, de la vigne à la cave. Résurrection et initiatives… quand une équipe dirigeante sera reformée.

D’implantation surtout française, se manifestant occasionnellement dans les pays européens proches, elle rassemble aussi des responsables du tourisme, des gourmets familiers de la restauration et de l'agro-alimentaire.
Stacks Image 237



L'effigie de la Marianne gourmande
a été créée par VAVRO

Sans but lucratif, direct ou détourné, l'Amicale décerne des diplômes dénommés Mariannes.

Ils honorent principalement les valorisations d’une identité régionale ou d’une spécificité locale, la perpétuation de coutumes et de recettes traditionnelles n’excluant ni l’innovation... ni les « saveurs d’ailleurs ».

Les Mariannes saluent souvent le travail d’une famille, parfois d’une « dynastie », signalent des apports très divers à une ville, à un « pays », à un terroir.

L’Amicale, fondée en 1995, organisa ses premières rencontres en 1996. Elle s’interdit le recours à la pub, ne marchande pas ses Mariannes : les "copinages" proclamés ne se paient que d'amitié, les cotisations sont parfaitement facultatives. Les manifestations les plus surprenantes, et il n'en manqua pas, furent totalement œuvres de bénévoles.

Un cirque dans la montagne, des trains spéciaux, un tramway "privatisé", des déjeuners au musée Carnavalet, en lisière de glacier et sur un catamaran géant, des buffets dans des monuments historiques et des jardins, des illuminations, des ors et du rustique : depuis les rencontres des années 90 au Salon de l'Agriculture, auxquelles participèrent tant de grands chefs, tout ne fut que travail d'équipes désintéressées.